#478

On ne devrait pas trop se moquer de quelqu’un qui « enfonce une porte ouverte », car il ne viendrait à l’esprit de personne de reprocher à un tout jeune pèlerin de s’extasier devant les beautés d’un sentier qu’il emprunte pour la première fois, sentier pourtant battu depuis la nuit des temps par des milliers d’autres avant lui.

Post navigation