#493

On reconnaît les vrais timides au fait qu’ils parlent beaucoup trop : pour eux, même leurs silences ne méritent pas d’être entendus.

Post navigation